Le slogan du site

Le ton est donné pour la formation des vingt-six (26 jeunes) en plomberie et menuiserie métallique

Comme prévu dans le plan d’action du projet Bara Ni Yiriwa – Travail et développement au Mali (CUP F76J20000110008 – MININT_RELINT 2019) projet cofinancé par le Ministère de l’Intérieur Italien, la formation des jeunes en plomberie et menuiserie métallique a débuté le 12 Avril 2021.

Ces jeunes, seront formés sur une période de 6 mois (Avril- Octobre) pour être habilité à exercer ces différents métiers.
Cette activité s’inscrit dans l’objectif 1 (OS1) du projet (Compétences acquises dans le secteur agricole et artisanal (menuisiers métalliques et plombiers), et pour la création et la gestion d’entreprises dans une approche de développement durable).
Celle-ci permettra de réduire le taux de chômage dans le cercle de Kati, précisément, la ville de Kati, et les communes rurales de Yelekebougou (villages de Fansira Coro et Ngolofala) et Kambila (Fanafiè Coro et Mpièbougou).

Après la sélection de trois centres de formation, notamment, le Centre de Formation d’Appui au Développement (CFAD), le collège Diango Magassi Tounka de Kati (DMTK) et le centre Saint Joseph de Kati, le résultat de l’analyse a dirigé le choix vers le centre Saint Joseph qui répond à 100% aux conditions demandées par le projet. En plus d’avoir la pédagogie et les compétences nécessaires pour former ces jeunes, le centre a proposé une méthodologie très adéquate qui permettra d’avoir des jeunes très bien formés à la fin de leurs cursus. Cependant, le centre dispose des matériels et équipements appropriés pour exécuter cette méthodologie. Par ailleurs elle concerne une formation théorique suivi des exercices pratiques et l’application directe au sein des entreprises de menuiserie métallique et de plomberie. Ces entreprises sont en cours d’identification et la sélection sera faite dans les prochaines semaines, pour l’insertion professionnelle des jeunes formés, avant l’appui du projet pour la création de leurs propres ateliers, pour ce qui opteront pour l’entreprenariat.

Une rencontre pour la prise de contact a été fait le 8 et 9 Avril 2021 avec les bénéficiaires sélectionnés pour ladite formation, pour mieux les édifier sur les différentes modalités et réaffirmer leurs engagements. Elle a également été l’occasion de vérifier les informations données lors de l’enquête en prélude de la sélection finale.
Les critères de choix portaient sur : L’âge (dont l’âge minimum est de 18 ans), le sexe, le statut matrimonial, l’occupation actuelle, l’intention d’aller en migration, nombre d’enfants en charge, le niveau de pauvreté du noyau familial, la présence de personnes handicapées dans la famille, le niveau d’études.